Etude MORPHEE

ETUDE THERAPEUTIQUE

Les apnées du sommeil sont très fréquentes dans la trisomie 21 et paraissent responsables d’une dégradation prématurée de différentes fonctions cognitives. Le but de cette étude est d’évaluer l’intérêt et l’acceptabilité d’un traitement par ventilation nocturne en pression positive permanente (PPC). Une trentaine de patients ont été inclus ; environ 50% des patients qui ont un syndrome d’apnée du sommeil acceptent le traitement par PPC, avec un effet bénéfique sur la somnolence diurne, et la vitesse de réaction. L’analyse détaillée des résultats est en cours.

Lien avec la Lettre de l’Institut n°5 – février 2010 page 3 (témoignage Catherine B. patiente + MC)
Lien avec le réseau Morphée : www.reseau-morphee.fr