biojel institut lejeune

Le centre de ressources biologiques BioJeL

Ouvert en 2010, le centre de ressources biologiques de l’Institut Jérôme Lejeune –  BioJeL – conserve, avec le consentement des personnes concernées, plus de 6000 échantillons biologiques (ADN, plasma, cellules, ….) issus de prélèvements effectués par nos infirmières.

Associés aux données rendues anonymes du dossier médical, ces échantillons sont mis à la disposition des chercheurs pour réaliser des études dans la déficience intellectuelle d’origine génétique. Certifiée depuis déjà 6 ans, cette biobanque dédiée à la déficience intellectuelle génétique n’a pas d’équivalent dans le monde en 2017; c’est une mine d’or potentielle pour la recherche.

Objectif

L’objectif est de proposer à la communauté scientifique des ressources biologiques précieuses tout en facilitant les démarches des chercheurs : les prélèvements sont rassemblés, triés et qualifiés et les démarches administratives déjà effectuées. Plusieurs études en cours s’appuient sur les ressources de BioJel pour comprendre, notamment, les différences de profil cognitif entre personnes ayant pourtant le même syndrome, rechercher des biomarqueurs ou de nouvelles cibles thérapeutiques.

Capacité

Afin d’améliorer sa qualité de service et d’accélérer la recherche, BioJeL a totalement refondu son organisation en se dotant de nouveaux serveurs informatiques et de nouveaux logiciels, ce qui permettra d’intégrer les millions de données issues des dossiers médicaux de l’Institut en cours de numérisation. Des démarches administratives ont été faites afin de faciliter les cessions de ressources biologiques aux chercheurs à l’étranger.

Pour toute question ou projet de collaboration : http://www.crb-institutlejeune.com/